Membres du Groupe

Conrad Fernandez

Le Dr Conrad Fernandez est professeur et ancien chef de la Division d’hématologie-oncologie pédiatrique, Département de pédiatrie, Centre de santé IWK, Université Dalhousie. Il est nommé conjointement au Département de bioéthique. Il est chercheur principal à l’Institut de recherche sur le cancer Beatrice-Hunter. Ancien vice-président du comité de bioéthique du Children’s Oncology Group (COG), le Dr Fernandez a, à ce titre, dirigé la rédaction ou participé à la rédaction de divers énoncés de principe sur l’accès aux résultats, l’assentiment à la participation à la recherche, les pénuries de médicaments et l’éthique des études corrélatives. Il est coprésident fondateur (et toujours membre) du comité sur l’accès aux résultats de recherche du COG, qui est chargé de coordonner la communication aux participants (et au public) de résumés vulgarisés des essais cliniques achevés du COG.

Le Dr Fernandez a été membre et président du comité d’éthique de la recherche en sciences de la santé de l’Université Dalhousie de 1999 à 2004, puis du comité d’éthique de la recherche du Centre de santé IWK de 2006 à 2010. Il est aujourd’hui membre de deux sous-comités du GER : le sous-comité sur l’éducation des participants à la recherche et le sous-comité sur les découvertes fortuites significatives.

Le Dr Fernandez a mené un programme de recherche sur l’éthique financé par les IRSC, l’Institut de recherche Terry-Fox et Génome Canada, portant sur l’accès des participants aux résultats de recherche. Il a présidé l’axe Éthique de l’étude nationale sur le séquençage moléculaire (PROFYLE), qui caractérise les cancers pédiatriques à haut risque afin de comprendre leur biologie et de trouver des traitements ciblés.

Le Dr Fernandez vient de démissionner du poste de président du comité directeur du COG sur les tumeurs rénales qui supervise la conduite d’essais cliniques sur le cancer du rein chez l’enfant. À ce titre, il a dirigé la planification, la réalisation et la publication de recherches sur le cancer rénal au sein du COG, au service de plus de 230 établissements au Canada, aux États-Unis, en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Europe. Il demeure membre émérite du COG pour soutenir les activités de ce comité.

Date de modification :